Vous êtes ici : Accueil > Les dossiers > Relations Internationales > Saint-Nazaire contre la racisme et la xénophobie !
Publié : 11 avril 2012

Saint-Nazaire contre la racisme et la xénophobie !

Ligue des Droits de l’Homme

Mouvement contre le racisme et pour l’Amitié entre les Peuples

COMMUNIQUE DE PRESSE du 9 avril 2012

Saint-Nazaire contre la racisme et la xénophobie !

Madame Le Pen, continue de répandre partout les thèses nauséabondes et liberticides du Front national. Par ailleurs, Sarkozy sacrifie les valeurs de la République en utilisant des faits d’actualité pour stigmatiser toujours plus certains de nos concitoyens.

Alors qu’ils prétendent défendre les travailleurs, ils insultent les syndicats. Leur projet c’est la régression économique et sociale, l’agitation des vieilles peurs contre les immigrés, un contrôle policier et une répression renforcés, une "priorité nationale" indigne de la République qui casse le vivre-ensemble et les solidarités, la laïcité pervertie instrumentalisée comme machine de guerre contre les musulmans, la négation des droits des femmes...

De cela, nous ne voulons pas !

Nous refusons toute forme de xénophobie et de racisme. Nous dénonçons cette contamination d’une partie grandissante de la droite par l’extrême-droite, les délires opposants les travailleurs entre eux, les civilisations entre elles.

Le MRAP et la LDH seront présents à Saint-Nazaire :

le samedi 14 avril de 15h. à 17h. esplanade des Droits de l’Homme

Ils invitent à les y rejoindre pour y rappeler ensemble une détermination commune :

  • pour tous les travailleurs français et étrangers, mêmes droits, mêmes salaires pour tous
  • pour la régularisation des sans-papiers et le respect de leurs droits fondamentaux,
  • pour exprimer notre refus du racisme sous toutes ses formes, et de tout amalgame,
  • pour réaffirmer notre attachement à la laïcité et aux principes de notre République : Liberté, Égalité, Fraternité

Les extrêmes-droites sont l’ennemi des droits humains, des solidarités, du vivre-ensemble.

A lire notre article précédent : texte signé par EELV Presqu’île contre les idées du FN