Vous êtes ici : Accueil > Vie du mouvement. Elections. Les élus Europe Ecologie-Les Verts > Informations sur Europe Ecologie-Les Verts > Juin 2011 : Congrès National d’Europe Ecologie Les Verts
Publié : 9 juin 2011

Juin 2011 : Congrès National d’Europe Ecologie Les Verts

1er Congrès fédéral - La Rochelle -Samedi 4 juin 2011

Qui sont ces délégués ?

47 délégués des quatre motions étaient venus des Pays de Loire. Beaucoup arrivent en train depuis Nantes.
Les Pays de la Loire sont bien représentés mais ils sont la troisième région de France en terme de nombre d’adhérents.

Parmi ces délégués, une adhérente du groupe Presqu’île pas trop perdue car ce n’est pas son premier congrès !!!

Que font-ils ?

Dès vendredi soir, chacun retrouve ses copains de motion. Les négociations sur les textes ainsi que sur les listes de responsables ont déjà bien avancé tout au long de la semaine passée. Mais l’information doit être partagée par tous les délégués de chacune des motions et des mandats de négociation bien définis doivent être donnés aux négociateurs.

La nuit est très courte pour les négociateurs !!! qui se retrouvent à terminer leur travaux dans un hôtel voire sur une place publique après la fermeture des locaux à 1 H du matin.

Samedi matin, les délégués se retrouvent encore en réunion de motion pour les ultimes détails, les derniers arbitrages.

Samedi après-midi, réunion plénière des 600 délégués dans l’immense salle de l’Encan, journalistes et caméras envahissent les lieux.

Place aux débats, aux présentations des textes, des candidats.

Place aux votes.

19 heures :discours de la "nouvelle" Secrétaire Nationale : moment d’émotion intense pour Cécile Duflot. Standing ovation, longue et fournie d’une grande majorité des délégués .

Pour l’écologie, c’est vraiment l’heure

Du Brésil à l’Allemagne, l’écologie politique s’impose comme une nouvelle voie. La crise globale du système économique et financier a montré l’épuisement des recettes traditionnelles, qu’elles soient libérales ou social-démocrates. Ces modèles économiques productivistes ont démontré leur inefficacité : à l’accroissement mondial de la pauvreté répond également celui des émissions des gaz à effet de serre et l’effondrement de la biodiversité. Les sommets mondiaux qu’ils soient économiques ou climatiques ont confirmé l’incapacité d’un système économique reposant sur une croissance infinie à réagir face à ces urgences.

Devant un monde que l’on épuise, il est aujourd’hui de la responsabilité des écologistes de dessiner les contours de celui qui doit naître.

Alors que des millions de citoyens désertent les urnes et renoncent à participer à la vie politique, notre projet doit permettre de rétablir la confiance et de réconcilier les citoyens et les citoyennes entre eux... ...

Cliquer sur le document pour lire le texte de LA motion de synthèse (format PDF)

Motion de synthèse

Le Bureau exécutif

- 1. Cécile Duflot, secrétaire nationale
- 2. Pascal Durand, porte-parole
- 3. Marie Bové
- 4. Jérôme Gleizes
- 5. Sandrine Rousseau
- 6. Jacques Archimbaud
- 7. Laurence Vichnievsky, porte-parole
- 8. David Cormand
- 9. Françoise Alamartine
- 10. Jean Desessard
- 11. Eva Sas, trésorière
- 12. Jean-Philippe Magnen (Pays de la Loire )
- 13. Gwendoline Delbos-Corfield
- 14. Nicolas Dubourg
- 15. Elise Lowy

Congrès La Rochelle

Dimanche 5 juin 2011

Le Conseil fédéral, réuni pour la première fois le dimanche 5 juin, a élu son bureau.

Le bureau du Conseil fédéral

Président  :
- Philippe Meirieu (Rhône-Alpes)

Philippe Merieu à La Rochelle

Vous pouvez lire le discours qu’il a prononcé juste après son élection en cliquant sur le doc.

Discours de Ph. Mérieu

Membres du bureau  :
- Jacqueline Markovic (Languedoc Roussillon)
- Alexis Braud (Pays de la Loire)
- Hélène Gassin (IDF)
- Thierry Pradier (Pays de la Loire)